11 septembre 2012

Dernières lectures Bis ...

Je viens de terminer ces romans :

Le maître des illusions_

En décrochant une bourse à l'université de Hampden, dans le Vermont, Richard Papen ne laisse pas grand chose derrière lui : la Californie, qui lui déplaît ; son adolescence, faite de souvenirs incolores ; et ses parents, avec qui il ne s'entend pas. Hampden est une porte de sortie inespérée, l'opportunité de vivre une nouvelle vie. Passées quelques semaines, il est bientôt attiré par un professeur atypique, Julian Morrow, esthète capricieux qui enseigne les lettres classiques à cinq étudiants apparemment très liés. Contre l'avis de ses professeurs, il tente de s'introduire dans le groupe de ces jeunes gens marginaux sur qui courent les plus folles rumeurs. Et il est loin d'imaginer ce que lui coûtera sa curiosité.

C'est un roman trés particulier, une atmosphère envoûtante, une tension qui augmente de page en page jusqu'au final fatal !

J'ai beaucoup aimé ...

 

Les naufragés de l'île Tromelin_

En 1761, un navire français transportant une cargaison clandestine d'esclaves s'échoue sur une île perdue de l'océan Indien. Blancs et Noirs devront cohabiter pour survivre jusqu'au départ, sur un bateau de fortune, de l'équipage blanc, jurant de revenir. Quinze ans plus tard, il ne reste que huit survivants. Que s'est-il passé sur l'île ? Pourquoi la France les a-t-elle abandonnés ? Comment cet épisode a-t-il ébranlé les consciences au point de déclencher le combat des Lumières pour l'abolition de l'esclavage ?

Ce livre m'a marquée et j'en ai fait des cauchemars, j'aime énormément les livres d'Irène Frain et celui-ci tiré d'une histoire vraie est bouleversant !!!

Allumer le chat

« Il se plante devant la porte ouverte, jambes écartées, poings sur les hanches. Il hume l’air. La nuit s’annonce douce et tranquille. Mais d’un coup, ses sourcils se froncent, une ombre passe, et sans se retourner…   – Passe-moi le fusil, j’vais allumer le chat ! Il n’a pas bu pourtant, juste quelques verres de rouge au dîner, autant dire rien.   – Et pourquoi tu veux l’allumer, dis ?   – Quand il me regarde, j’ai l’impression qu’il se fout de ma gueule. Alors, là, j’en ai marre… Je vais lui régler son compte à ce salopard ! »

Une famille déjantée, ça part dans tous les sens, on a parfois un peu de mal à trouver cela crédible mais c'est un bon passe temps !

 

Un peu de respect, j'suis ta mère !

Peut-on parvenir à l’orgasme quand son mari chômeur passe son temps devant la télé à regarder des matchs de foot ? Peut-on aborder paisiblement le troisième âge lorsque son beau-père de quatre-vingts ans croupit en prison pour détention de marijuana ? Et peut-on dormir tranquille lorsque son fils aîné est tantôt gay, tantôt pas ? C'est à Mercedes, dans la proche banlieue de Buenos Aires, que vit cette famille complètement allumée. Pour ne pas devenir folle, Mirta Bertotti a décidé de créer son blog, afin de partager sa vie de dingue avec des milliers d'internautes ! Des chroniques tendres et désopilantes qui évoquent à la fois l'univers des Simpson et celui de South Park. Ce blogonovela va être prochainement adapté au cinéma.

Encore une famille de dingues, qu'est-ce que j'ai aimé le côté loufoque et irrespectueux de cette famille où rien ne se passe comme ailleurs ! J'aime beaucoup la littérature sud-américaine et ce roman ne déroge pas à ma règle ;-) du pur bonheur !

 

 

 


Commentaires sur Dernières lectures Bis ...

Nouveau commentaire